Perpignan met à jour son Bilan Carbone "patrimoine et services"

Conseil Municipal du 4 février 2016

Conformément à la loi Grenelle, en 2015, Perpignan a mis à jour le bilan de ses émissions de gaz à effets de serre sur son patrimoine et ses services (Bilan GES).

Le 4 février 2016, D. Schemla, présentait les résultats de cette étude.

L’évolution du bilan entre 2012 et celui présenté au Conseil Municipal en ce début février 2016, montre  une baisse des émissions de GES sur les 2 catégories obligatoires et une hausse sur la catégorie 3, non obligatoire.

  • Sur les émissions directes : Perpignan est passée de plus de 5 000 tonnes de Co2, à 3970 tonnes, soit une réduction de 21%.

  • Sur les émissions indirectes associées à l’énergie : Perpignan est passé de plus de 1100 tonnes à 700 tonnes de Co2, soit une réduction de 37%.

 

Toutefois, si on compare l’évolution des Bilans, à périmètre constant, le bilan des émissions de GES global a baissé de 9%, soit une baisse de 4 415 tonnes par rapport à 2012.

Un constat : sur les postes sur lesquels la Ville peut agir directement la baisse est importante !

  • Sur le volet déplacement interne la baisse de 27% est le résultat notamment de l’optimisation de la flotte municipale menée depuis 2013, tant sur les usages, sur le nombre de véhicules, que sur les caractéristiques de ces véhicules, moins émetteurs.

  • Sur le volet énergie la baisse importante de 46% est le résultat notamment des actions menées en matière de remplacement de l’éclairage public et d'optimisation de la gestion des bâtiments, avec la conversion du chauffage fioul vers le gaz, et la mise en place du Contrat de Performance énergétique.

Pour plus d’information se reporter à la rubrique : Bilans des émissions de Gaz à effet de serre

Date de publication :
Vendredi 05 Février 2016 à 10h37