Perpignan se met à l’heure de l’électrique : elle finance l’implantation de 5 bornes de recharge et s’équipe de nouveaux véhicules électriques

La ville de Perpignan a inauguré le 30 juin à 11H00, à la mairie de quartier centre Historique, la mise en service de 5 bornes de recharge électrique, en accès libre et gratuit pour les habitants et l’achat de 5 véhicules électriques affectés aux mairies de quartier (lieu de RDV fixé rue du Castillet à proximité de la borne).

 

Ces bornes sont implantées sur les parkings de chacune des mairies de quartiers (1 par mairie), afin de couvrir l’ensemble du territoire. Ces 5 bornes s’ajoutent à celle déjà en service au centre technique municipale, rue de Broglie. Au total c’est donc 6 bornes de recharge que la ville met à disposition des usagers de véhicules électriques.

1/ Recharger son véhicule électrique à Perpignan : c’est simple et gratuit !

La question de l’autonomie des véhicules électriques et du manque de lieux de recharge peut-parfois être un frein. Pour aider au développement de ces véhicules moins polluants, la ville a décidé de proposer ce nouveau service.

Pas besoin de s’inscrire au préalable, l’accès aux bornes est libre et gratuit ! L’ouverture de la borne se fait avec un badge accroché directement sur la borne.

2 bornes sur les 6 au total que compte la ville sont en accès libre 24h/24h :

  • Rue du Castillet

  • Place de la sardane

Les autres situées sur des parkings fermés, sont aussi en accès libre et gratuit, mais accessibles aux horaires d’ouverture des mairies de quartier et du centre technique municipal.

 

Ces bornes permettent une recharge rapide des véhicules (75 % en 30 mn).

Ces appareils sont équipés de deux prises domestiques : d’une prise type 3 (véhicule type Zoé) et d’une prise type 2 (norme européenne).

Les bornes sont d’ores et déjà inscrites sur les sites, notamment chargemap.

La Ville assurera la télégestion des bornes (état, remontée de panne ou d’alarme…).

A terme l’idée est que les usagers des véhicules électriques puissent disposer de ces informations  en temps réel, sur le site de la ville et/ou sur l’application smartphone de la Ville et de Perpignan Méditerranée Métropole, et même de pouvoir réserver la borne.

Actuellement, la recharge est gratuite.

Suivant l’évolution et la fréquence d’utilisation de ces bornes dans les années à venir, la ville pourra revoir cette disposition.

 

2/ Perpignan s’est engagée à favoriser les déplacements moins polluants, dans le cadre de son plan climat voté en 2012.

Ce nouveau service, s’inscrit dans le cadre du Plan Climat Energie Territorial voté par la ville de Perpignan en 2012 et qui vise notamment à réduire les émissions de gaz à effets de serre à l’échelle locale, en accord avec les objectifs nationaux et mondiaux, afin de limiter le réchauffement climatique.

Le transport est en effet, le 1e poste d’émission de gaz à effets de serre du bilan Carbone Territoire de Perpignan.

Sur ce thème, la Ville a un rôle incitatif important à jouer vis-à-vis de des habitants (comme elle le fait avec le déploiement des bornes), mais aussi en matière d’exemplarité, à la
fois sur la performance et la gestion de son parc de véhicules.

 

3/ Une flotte de véhicules moins polluante

Les axes d’actions du plan climat, déclinent plus de 200 actions, dont les orientations de gestion durable et d’optimisation de la flotte existante : réduction du parc de véhicules légers,
développement de l’achat électrique, amélioration des procédures de prêt, et
éco-conduite sont les priorités dans ce domaine :

  • En 2016, la Ville a acquis 5 véhicules électriques supplémentaires (5 C0 affectées aux mairies de quartier qui sont mises en service à l’occasion de l’inauguration des bornes de recharge).

  • L’étude d’optimisation de la flotte a conduit à la mise en réforme de 89 véhicules légers sur 2014 et 2015. L’objectif est à la fois, d’optimiser le parc et de le rajeunir (les véhicules peu utilisés sont réaffectés et les véhicules trop vieux et gros consommateurs sont retirés du parc).

  • 8 agents ont été formés à l’éco-conduite et 1 agent a suivi la formation de formateur éco-conduite, afin de pouvoir mener, dès cette année, des formations au sein de la Ville.

 

4/ Chiffres clés

  • 6 bornes de recharges réparties sur la ville : 1 par mairie de quartier et une au centre technique municipal, mises en place par la Ville de Perpignan, complémentaires d’une offre privée (parkings, centres commerciaux, ERDF…).

  • En 2016, la Ville compte au total : 11 véhicules électriques (8 berlines, 3 utilitaires pour la Propreté Urbaine), 2 véhicules hybrides, 3 engins électriques (2 aspiratrices, 1 nacelle), 1 scooter électrique et par ailleurs 77 vélos de services, dont 26 électriques.

  • Le nombre de véhicules thermiques de la flotte de perpignan (tous véhicules confondus : cyclomoteurs, engins, véhicules légers et poids lourds) diminue chaque année, passant de 689 véhicules en 2012, à 619 en 2016.

Date de publication :
Vendredi 26 Août 2016 à 15h04