Présentation du 5e rapport sur la situation en matière de développement durable

Conseil Municipal du 4 février 2016

Le 4 février 2016, les élus présentaient le 5e  rapport développement durable de Perpignan.

Un éclairage sur quelques thématiques importantes pour l’année 2015 a été fait, avec un exposé à plusieurs voix, pour rendre compte de la diversité des actions menées. 

Ainsi, D. Schemla, élu au développement durable a rappelé que l’année 2015, fut particulièrement fructueuse pour Perpignan en matière de politique Energie-Climat. Notre ville ayant été labellisée à plusieurs reprises (label Cap Cit’ergie, « Territoire à énergie positive », « Ecojardin»….). Il a par ailleurs présenté les résultats de la mise à jour du Bilan carbone.

 

P. Parrat, adjoint à l’urbanisme a présenté les grands axes de la révision du nouveau PLU qui répond aux évolutions législatives liées au développement durable (lois Grenelle et à la loi Alur).

Les principaux points à retenir sont : pas d’extension urbaine, une stratégie de réinvestissement de la Ville sur elle-même, la densification de certains secteurs, le  rôle de la trame verte et bleue renforcé, un guide d’aménagement durable annexé au PLU.

 

Virginie Barre, élu déléguée au cadre de vie a mis l’accent sur les moyens mis en place par Perpignan pour limiter la consommation d’eau, notamment en ce qui concerne sa gestion des paysages.

Alain Gebhart a rappelé les 3 axes d’intervention de la ville en matière de propreté et de gestion des déchets : développement des conteneurs enterrés, renforcement de la sensibilisation et un volet répressif avec la création de la nouvelle Force action propreté.

 

Michel PINELL, Adjoint à la culture a souligné que le développement durable doit aussi favoriser l’accès et la participation de tous à une production culturelle de qualité. Dans ce domaine, Perpignan mise sur la diversité de son offre, développe les actions de médiation et une politique tarifaire attractive.

 

Mme Puiggali, élu déléguée à la cohésion sociale a rappelé la signature du nouveau contrat de Ville 2015/2020 avec l’ensemble des partenaires en mars 2015 et la mise en place des 9 conseils citoyens (1 dans chaque quartier prioritaire) qui participeront à la co-construction de la politique de la Ville.

 

O. Amiel, adjoint délégué à la politique de la Vile et au logement informait le conseil Municipal que Perpignan a été retenue dans le cadre d’un appel projet « Ville durable et solidaire, excellence environnementale du renouvellement urbain ». Le projet environnemental proposé par Perpignan, concerne le quartier Saint-Jacques et vise notamment la réalisation d’un habitat très performant, misant sur le solaire en autoconsommation et la réalisation d’une piste cyclable inter-campus.

 

Enfin, D. Schemla concluait cette présentation avec ces mots : " toutes les actions évoquées ici, vont dans le même sens et répondent à deux préoccupations majeures de notre Conseil. Tout d’abord, rendre l’Administration et la Ville  plus performantes, plus économes, plus responsables. Mais aussi améliorer les conditions de vie des perpignanais ".

 

Pour plus d’informations vous pouvez télécharger le rapport 2015 au format pdf.

Date de publication :
Vendredi 05 Février 2016 à 09h04