Consignes de sécurité en cas d'inondation

DICRIM Consignes inondation

Avant la situation d’urgence :

1 . je recherche des solutions de protection individuelle (batardeaux) et je protège mes biens (arrimage des cuves et des réserves de bois par exemple) ;
2 . je prévois un kit de sécurité contenant une lampe de poche et une radio, des piles de rechange, mes médicaments indispensables, une ou deux couvertures, quelques vêtements, quelques bouteilles d’eau ;
3 . je range mes produits chimiques en hauteur et dans un placard fermé à clé et fixé au mur.

Lors de l’alerte, avant la montée des eaux :

1 . je ferme portes et fenêtres ;
2 . je coupe le gaz et l’électricité ;
3 . je me prépare à une évacuation (papiers, kit de sécurité).

Pendant l’inondation :

1 . je reste chez moi et je gagne les étages ;
2 . je ne traverse pas une zone inondée, ni à pied, ni en voiture (profondeur d’eau difficile à estimer, risque d’aspiration par une bouche d’égout…) ;
3 . je ne m’engage pas sur un pont si l’eau est proche de la chaussée ;
4 . j’écoute France Bleu Roussillon (101.6 ou 102.8 FM) ;
5 . je n’évacue que sur ordre des secours publics ;
6 . je ne consomme pas l’eau courante ou de mon puits sauf avis contraire des autorités ;
7 . je ne vais pas chercher mes enfants à la crèche ou à l’école. Ils sont déjà pris en charge par les secours publics ;
8 . je ne téléphone pas, pour ne pas encombrer les lignes téléphoniques.

Après l’inondation :

1 . je prends des photographies des dégâts avant de nettoyer, en vue de faciliter mes démarches auprès de mon assureur ;
2 . j’aère et je désinfecte les pièces ;
3 . je rétablis l’électricité uniquement sur une installation sèche ;
4 . je chauffe dès que possible.