1917, la révolution qui a changé le monde. Cent photographies sur la naissance de l'Union soviétique.

Du 17 Octobre au 17 Décembre 2017

La révolution russe a changé le monde, elle a aussi changé la manière de voir le monde. L'Union soviétique a produit une esthétique unique : révolution politique, révolution sociale, révolution graphique ont été de pair. Et la photographie a pris une grande place dans cet élan révolutionnaire. Produire des images pour défendre des idées a été le mot d'ordre des cinéastes et des photographes qui ont épousé les thèses des bolcheviks, ce qu'Alexandre Rodchenko appelait le changement de point de vue. La vision classique de la révolution russe et de la naissance de l’Union soviétique a été fournie clé en mains par les agences de propagande russes où travaillait les meilleurs photographes Max Alpert ou Yvan Chaguine et les meilleurs graphistes comme Klucis ou El Lissitsky. Ils ont produit les plus belles revues et les plus beaux livres. Mais la beauté formelle de ce travail cachait aussi des falsifications, des trucages, et la disparition de beaucoup d’acteurs de la révolution qui disparurent y compris de la mémoire photographique.

A la base de cette collection il y a trois sources. La première ce sont des cartes photos réalisées par les studios de photographie de Petrograd, Bulla ou Steinberg. Certaines de ces cartes ont voyagé et ont été trouvées en Europe où elles sont arrivées par la Poste. Ce sont des témoignages émouvants pris sur le vif au milieu des manifestations. Ce que nous montrent ces photos c’est qu’entre le 23 février et le 25 octobre 1917 à Petrograd le peuple occupe la rue, les ouvriers se mêlent aux boutiquiers et aux bourgeois, femmes et hommes mélangés, les soldats sont omniprésents, d’abord pour réprimer mais ensuite pour participer au mouvement révolutionnaire. La deuxième source se sont des photos provenant d’albums personnels de Russes ayant fui la révolution en emportant des photos des événements auxquels ils avaient assistés. La troisième source, et la plus importante, ce sont des photos de presse qui sont sorties de Russie et sont retrouvées dans des archives de journaux avant d’être dispersées. Une partie de ces documents ont été ensuite censurés en URSS et sont donc très rares.

L’exposition présentera cent photos en huit chapitres : Chapitre 1 : La Russie en guerre. Chapitre 2 : De février à octobre la révolution. Chapitre 3 : Tous bolcheviks. Chapitre 4 : Vive la révolution. Chapitre 5 : L’URSS en construction. Chapitre 6 : Lénine le prophète. Chapitre 7 : Staline le vainqueur. Chapitre 8 : Trotski le proscrit.

Entrée gratuite de 11h à 17h30, du mardi au dimanche.

Couvent des Minimes 24 rue Rabelais - 66000 Perpignan

Informations : +33 (0)4 68 62 38 00
Sites : www.photo-journalisme.org www.cip-perpignan.fr