Référence bibliographique

P.-O.), du néolithique au premier âge du Fer

Sous la direction de Rémi MARICHAL et Isabelle REBE

En collaboration avec Hugues BOISSON, Eric GAILLEDRAT, Thierry JANIN

Avec les contributions de R. BUSCAIL, J. CASSAING, P. DUFRESNE, V. FABRE, P. GIRESSE, H. GOT, F. H…RUBEL, P. LANOS , S. LENORZER, D. LOIRAT, E. MARTINEZ, M. MARTZLUFF, M. NAVARRO, G. PARES, G. PIQUES, P. POIRIER, F. POITEVIN, Y. POMES, N. ROVIRA, L. SAVARESE, F. SENEGAS, T. SAOS.

Monographies d’Archéologie Méditerranéennne 16, Lattes 2003, 298 pages, 314 illustrations.

Résumé : Une fouille de sauvetage sur le site de Ruscino Château-Roussillon, à Perpignan (Pyrénées-Orientales, F.), de 2000 à 2002, a révélé d’inattendus niveaux d’occupation protohistoriques : Les restes d’une habitation à double abside, exeptionnellement préservée, d’une inhumation de nourrisson et de sépultures à incinération, ont été mis au jour ; le mobilier céramique a permis de dater cet habitat du tout début du VIe siécle avant notre ère. Les occupations antérieures remontent au IXe siécle avant notre ère pour les tombes à incinération, et au néolithique moyen ou récent pour une série de lamelles taillées et de déchets de taille, révélant ainsi la permanence de ce lieu d’implantation humaine de la Préhistoire à la fin de l’Antiquité.

Cette fouille a apporté une documentation particuliérement significative qu’il nous a semblé utile de confronter avec les informations recueillies sur le site depuis le début des recherches : les notes et documents de fouilles de Georges Claustres (dont nous n’avons pu prendre connaissance qu’en 1999) et les données issues d’un sondage stratigraphique conduit en 1980 et 1981 jusqu’au substrat géologique ont ainsi enrichi cette documentation.

Complété par une historiographie des recherches, par des études sur le mobilier des collections anciennes et de nombreuses études environnementales, cet ouvrage rassemble les informations archéologiques les plus récentes sur l’émergence de Ruscino en relation avec les gisements du midi méditerranéen, et sur sa place au sein de la sphère culturelle ibéro-languedocienne.