Le couvent Saint-Sauveur

Les riches religieuses

Aujourd'hui peu lisible dans le tissu urbain qui l'a absorbé, le couvent des Dames chanoinesses de Saint-Sauveur fut fondé dans la première moitié du 13e siècle pour les jeunes-filles nobles, dites monjes riques (riches religieuses). L’ensemble du couvent fut morcelé en 1793, le cloître et les bâtiments conventuels convertis en établissement d’enseignement fin 19e. L’église subsiste en partie dans les immeubles du n° 26 au n° 30 de la rue Emile Zola. L’impasse correspond à la galerie orientale du cloître au fond de laquelle s'ouvrait la salle capitulaire. On découvre le clocher médiéval rue Côte Saint-Sauveur.

Type de patrimoine : 
Patrimoine religieux
Période : 
Moyen âge
Quartier : 
Saint-Jacques
Voir tous les :