Plan de sauvegarde et de mise en valeur

L’arrêté interministériel du 13 septembre 1995 créait, à l’initiative de la Ville de Perpignan, un secteur sauvegardé en vue de la protection et de la mise en valeur de son centre historique.

Ce périmètre d’une centaine d’hectares incluant le Palais des Rois de Majorque et la Citadelle couvre les quartiers Saint Jean, Saint Mathieu, La Réal, Saint Jacques et Remparts Villeneuve ainsi que certaines de leurs franges plus récentes extérieures aux anciens remparts (boulevards Wilson et Jean Bourrat, promenade des Platanes, anciens glacis du Palais Royal…)

Le plan de sauvegarde et de mise en valeur dont les règles se substituent à celles du Plan Local d’Urbanisme a ensuite été élaboré conjointement par l'Etat et la commune et approuvé par l’arrêté préfectoral du 13 juillet 2007.

Il subdivise le secteur sauvegardé en quatre zones réglementaires:

  • la zone Usa relative au parcellaire ancien issu de la trame de voirie médiévale
  • la zone USb relative aux lotissements anciens de Saint Jacques et de Saint Mathieu et aux équipements qui les accompagnent
  • la zone USc relative au quartier de la Villeneuve
  • la zone USd relative aux quartiers récents construits sur les anciens remparts.

L’ensemble des immeubles du secteur sauvegardé est ensuite réparti en plusieurs catégories définies par la légende détaillée du plan:

  • ceux à conserver et à restaurer et dont la démolition ou l’altération sont interdites,
  • ceux à maintenir et à réhabiliter avec un peu plus de marge de manoeuvre quant à leur modification
  • ceux pouvant être indifféremment conservés, améliorés ou remplacés à l’instar du droit commun du PLU
  • ceux dont être la démolition totale ou partielle pourra imposée lors de travaux.