09 avril 2021
08 avril 2021
07 avril 2021
06 avril 2021
02 avril 2021
02 avril 2021
02 avril 2021
31 mars 2021
30 mars 2021
30 mars 2021
26 mars 2021
25 mars 2021
25 mars 2021
25 mars 2021
23 mars 2021
19 mars 2021
18 mars 2021
23 mars 2021
17 mars 2021
17 mars 2021
16 mars 2021
15 mars 2021
09 mars 2021
09 mars 2021
05 mars 2021
06 mars 2021
01 mars 2021
26 février 2021
25 février 2021
24 février 2021
23 février 2021
22 février 2021
18 février 2021
Logo facebook
Logo Twitter
Logo Instagram

LÉGENDES AUX MUSÉES

Vacances de février 2021

Samedi 20 février · 14 h 00 à 16 h 30

Légende de sorcières

La légende de Mirmanda ou la cité disparue

Une curieuse légende veut qu’il y ait eu sur les terres de Terrats, à quinze kilomètres de Perpignan, une cité nommée Mirmande (Mirmanda), plus ancienne que Barcelone.

Mirmanda aurait été le domaine des fées (les encantades) avant d’être détruite par une brutale remontée des eaux de la mer. Invisible du commun des mortels, cette cité n’aurait été vue que par quelques rares bergers dont certains, appréciés des fées, seraient devenus très riches.

Aux proches alentours, existent des traces de vestiges mégalithiques, aux lieux-dits Roc de las Lloca, el Camp dels Morts, qui ont sûrement participé à cette légende. Les falaises en argiles rouges (cheminées de fées) aux formes de ruines, ont également pu suggérer l’idée de cette mystérieuse cité disparue.

 

Atelier d’écriture

Cacha-Diabolo, la sorcière

En atelier d’écriture, chacun et chacune peut à loisir découvrir sa part poétique, son espace de construction, ses émotions enfouies. Il n’y a pas de jugement, ni d’objectif à atteindre. Le groupe est guidé à travers discussions, textes lus et partagés, images stimulantes, écoute respectueuse. Ce qui donne le ton, c’est le plaisir d’être ensemble, de se dire, de se lire et de s’entendre et puis de découvrir des auteurs et artistes.

Participer à un atelier d’écriture c’est, en général, être étonné et content de soi, de sa créativité présente et à venir. (Blandine Margoux)

Avec Blandine Margoux, spécialisée dans la lecture et l’écriture.

Lectures pas à pas · Écritures à ciel ouvert

Animation ados adultes. À partir de 15 ans.

Sur inscription.

 

Délocalisation de l’atelier à la médiathèque

16 rue Émile Zola · 2e étage

 

 

Mercredi 24 février · 14 h 30 à 16 h 30

Histoires romaines

Histoire de Titus Manlius Torquatus qui sauva l’honneur de Rome : la suite

Nous sommes à Rome, en l’an 361 avant Jésus-Christ. La cité subit des attaques de ses ennemis, arrive alors ce fameux jour…

Les Celtes sont postés d’un côté du pont Salario, les Romains de l’autre. Les combats s’engagent, acharnés, mais sans qu’aucun camp ne l’emporte.

C’est alors qu’un Celte s’avance et lance ce défi : « Que le plus vaillant des guerriers de Rome vienne se mesurer à moi s’il n’a pas peur. L’issue de ce combat nous apprendra qui des deux peuples est le plus valeureux. »

Les Romains ont un moment d’hésitation. Mais l’un d’eux, Titus Manlius, sort des rangs et rompt le silence : « Général, permets-moi de combattre cette brute de Celte ». Le général romain accepte. Titus Manlius se dirige vers son adversaire, déterminé à punir l’humiliation faite à Rome. Face au puissant guerrier, tout semble perdu d’avance pour le jeune Titus Mancius, mais c’est sans compter sur son intelligence et son courage.

Soudain, le Celte brandit sa lame et l’abat sur Titus Manlius qui pare le coup et, passant sous le bras opposé de son adversaire, lui transperce le ventre.

Il n’aura fallu qu’un seul coup au Romain pour venir à bout de ce combat. Son opposant au sol, Titus Manlius s’empare de son torque, collier que portent les Celtes, synonyme de bravoure, et le met à son cou. Depuis ce jour, Titus Manlius porte le surnom de Titus Manlius Torquatus.

 

Atelier

Création de mini romains en bois flotté

Avec Isabelle Brunel, artiste plasticienne.

Animation tout public.

À partir de 6 ans. Sur inscription.

Atelier en extérieur, sous réserve des conditions climatiques.

 

 

Samedi 27 février · 14 h 30 à 16 h 30

Légende de Carnaval

Un homme était attablé avec trois compères, tous étaient masqués. Celui-ci proposa que chacun relevât son masque pour boire à la santé de Carnaval.

À cet instant, l’homme se rendit compte qu’un de ses acolytes avait disparu. Mais où était-il donc passé ? Il demanda alors à tous de remettre son masque et il s’aperçut avec stupeur qu’ils étaient à nouveau quatre autour de la table. Pensant qu’il avait peut-être rêvé, il demanda à nouveau à ses compères de soulever leurs masques. Son sang se glaça en voyant qu’à nouveau une personne manquait. Effrayé, il se leva et prit la fuite sans plus attendre.

Suite à cette expérience, l’homme racontât que ce soir-là, le mystérieux individu qui s’était mêlé à eux était, sans doute possible, le diable en personne. Pure invention ou histoire vraie ? À vous de le décider !

 

Atelier autour des objets ethnographiques du Muséum

Création de masques

C’est Carnaval ! Commençons par créer notre masque.

Avec Isabelle Brunel, artiste plasticienne.

Animation tout public. À partir de 7 ans. Sur inscription.

Délocalisation de l’atelier à la médiathèque

16 rue Émile Zola · 2e étage

 

Le masque est obligatoire dans tous les lieux clos qui reçoivent du public, conformément au décret no 2020-884 du 17 juillet 2020.

Programmes sous réserve de modifications et de contraintes liées à la lutte contre le Covid-19.

Partager cette page sur