03 août 2022
01 août 2022
01 août 2022
27 juillet 2022
23 juillet 2022
15 juillet 2022
09 juillet 2022
08 juillet 2022
08 juillet 2022
07 juillet 2022
07 juillet 2022
06 juillet 2022
06 juillet 2022
04 juillet 2022
28 juin 2022
26 juin 2022
24 juin 2022
24 juin 2022
23 juin 2022
21 juin 2022
19 juin 2022
17 juin 2022
14 juin 2022
13 juin 2022
13 juin 2022
12 juin 2022
01 juin 2022
30 mai 2022
30 mai 2022
25 mai 2022
17 mai 2022
16 mai 2022
13 mai 2022
12 mai 2022
10 mai 2022
24 avril 2022
20 avril 2022
19 avril 2022
13 avril 2022
13 avril 2022
11 avril 2022
07 avril 2022
06 avril 2022
06 avril 2022
05 avril 2022
30 mars 2022
29 mars 2022
29 mars 2022
24 mars 2022
22 mars 2022
21 mars 2022
18 mars 2022
18 mars 2022
16 mars 2022
15 mars 2022
14 mars 2022
02 mars 2022
27 février 2022
25 février 2022
24 février 2022
21 février 2022
16 février 2022
15 février 2022
15 février 2022
14 février 2022
11 février 2022
08 février 2022
02 février 2022
02 février 2022
31 janvier 2022
28 janvier 2022
27 janvier 2022
26 janvier 2022
24 janvier 2022
19 janvier 2022
18 janvier 2022
14 janvier 2022
12 janvier 2022
11 janvier 2022
11 janvier 2022
10 janvier 2022
07 janvier 2022
06 janvier 2022
06 janvier 2022
30 décembre 2021
29 décembre 2021
22 décembre 2021
22 décembre 2021
15 décembre 2021
14 décembre 2021
10 décembre 2021
07 décembre 2021
29 novembre 2021
29 novembre 2021
29 novembre 2021
26 novembre 2021
24 novembre 2021
23 novembre 2021
19 novembre 2021
16 novembre 2021
15 novembre 2021
12 novembre 2021
10 novembre 2021
03 novembre 2021
02 novembre 2021
29 octobre 2021
29 octobre 2021
18 octobre 2021
30 septembre 2021
28 septembre 2021
24 septembre 2021
03 septembre 2021
01 septembre 2021
31 août 2021
16 juillet 2021
15 juillet 2021
01 juin 2021
Logo facebook
Logo Twitter
Logo Instagram

Lutte contre la fracture numérique

La Ville de Perpignan remet 30 micro-ordinateurs

Le 7 mai dernier, Sophie Blanc, adjointe au maire déléguée à l’Education, a remis 30 micro-ordinateurs prêtés à plusieurs familles Perpignanaises, à la salle des libertés.

Contexte
La crise sanitaire a des conséquences particulièrement importantes pour les habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Un des enjeux essentiels a été la mise en oeuvre de la continuité éducative pour faire vivre au travers de l’école la promesse d’égalité au coeur du pacte républicain.
Les diverses périodes de confinement ont créé une disparité éducative chez les élèves et un grand nombre d’entre eux s’est trouvé en rupture scolaire due, notamment, au manque de matériel et des écarts se sont creusés en matière d’éducation. Les parents eux aussi ont parfois été en difficulté pour soutenir leur enfant sur l’accompagnement scolaire.
Les difficultés liées à l’enseignement à distance ont été encore plus importantes pour les élèves issus des QPV, ne disposant pas toujours du matériel et de la connexion permettant de suivre les cours à distance ; et leur famille n’étant pas toujours en mesure de les accompagner. Aussi, l’Agence Nationale de Cohésion des territoires par l’intermédiaire des services territoriaux (DRJSCS et préfecture), a mobilisé une enveloppe exceptionnelle pour mettre des équipements informatiques, à disposition d’élèves des quartiers prioritaires qui en avaient besoin dans le cadre de leur travail à domicile.
La Ville de Perpignan, fortement impliquée dans la lutte contre la fracture numérique et le décrochage scolaire, a mobilisé le service du Dispositif de Réussite Educative (DRE) pour recenser les familles d’enfants d’âge élémentaire pouvant bénéficier d’un prêt de matériel informatique. Ces familles seront accompagnées durant 6 mois dans la gestion du matériel par l’association « Nouas Solidarité ». Les crédits attribués et la forte mobilisation partenariale vont permettre d’équiper 30 familles soit environ une centaine d’élèves vivant en quartier prioritaire.


Modalités
Le DRE s’assure que les familles réunissent les conditions nécessaires, afin que celles-ci puissent soutenir leurs enfants dans leur réussite scolaire. Une convention de prêt de matériel est mise en place. Le matériel est garanti pour 6 mois. En cas de panne un technicien de l’association « Nouas Solidarité », se rend au domicile des familles afin d’assurer la maintenance de l’appareil.
L’utilisation du matériel est strictement réservée à un usage privé et scolaire. Sont mis à disposition : une tour, un écran, un clavier, une souris, un câble, une clé wifi, une web cam.
Le matériel est mis à disposition sur une année scolaire.

Partager cette page sur