22 octobre 2021
21 octobre 2021
21 octobre 2021
19 octobre 2021
19 octobre 2021
19 octobre 2021
18 octobre 2021
18 octobre 2021
16 octobre 2021
15 octobre 2021
12 octobre 2021
11 octobre 2021
05 octobre 2021
04 octobre 2021
04 octobre 2021
01 octobre 2021
30 septembre 2021
28 septembre 2021
27 septembre 2021
27 septembre 2021
24 septembre 2021
22 septembre 2021
17 septembre 2021
16 septembre 2021
15 septembre 2021
08 septembre 2021
03 septembre 2021
02 septembre 2021
01 septembre 2021
31 août 2021
31 août 2021
30 août 2021
16 août 2021
16 août 2021
09 août 2021
29 juillet 2021
23 juillet 2021
16 juillet 2021
15 juillet 2021
13 juillet 2021
13 juillet 2021
09 juillet 2021
09 juillet 2021
07 juillet 2021
07 juillet 2021
05 juillet 2021
05 juillet 2021
01 juillet 2021
01 juillet 2021
28 juin 2021
28 juin 2021
27 juin 2021
27 juin 2021
25 juin 2021
25 juin 2021
21 juin 2021
18 juin 2021
17 juin 2021
09 juin 2021
08 juin 2021
08 juin 2021
04 juin 2021
01 juin 2021
01 juin 2021
31 mai 2021
28 mai 2021
26 mai 2021
25 mai 2021
20 mai 2021
19 mai 2021
19 mai 2021
18 mai 2021
17 mai 2021
12 mai 2021
11 mai 2021
10 mai 2021
10 mai 2021
07 mai 2021
04 mai 2021
23 avril 2021
16 avril 2021
16 avril 2021
13 avril 2021
09 avril 2021
08 avril 2021
07 avril 2021
02 avril 2021
02 avril 2021
31 mars 2021
30 mars 2021
30 mars 2021
25 mars 2021
25 mars 2021
25 mars 2021
23 mars 2021
23 mars 2021
19 mars 2021
18 mars 2021
17 mars 2021
17 mars 2021
16 mars 2021
15 mars 2021
12 mars 2021
12 mars 2021
12 mars 2021
09 mars 2021
09 mars 2021
08 mars 2021
06 mars 2021
05 mars 2021
01 mars 2021
24 février 2021
23 février 2021
Logo facebook
Logo Twitter
Logo Instagram

Non, Le couvre-feu à 18h n’est pas la solution !

Louis ALIOT, maire de Perpignan communique

Alors que depuis le début de la crise sanitaire, le gouvernement s’entête à affirmer qu’il est le seul à avoir le sens des responsabilités, une étude scientifique menée par le laboratoire de virologie du CHU de Toulouse montre que la mise en place du couvre-feu à 18 heures n’a pas ralenti l’épidémie sur l’ensemble de l’agglomération.
Le gouvernement ne peut désormais plus continuer à mépriser tous ceux qui, de plus en plus nombreux, l’appellent à adapter la vie des français à la présence du COVID 19. Si des mesures sanitaires cohérentes doivent être prises - allant d’une campagne de vaccination véritablement efficace à un comportement quotidien responsable - le gouvernement doit aussi prendre les décisions nécessaires pour que la vie sociale, la vie économique, la vie culturelle puissent reprendre.
Au lieu de continuer à paralyser le pays, à mettre la France sous cloche par des mesures contestables du point de vue scientifique, j’appelle donc le gouvernement à mettre fin au couvre-feu généralisé à 18 heures et à répondre à la crise par des mesures pertinentes et correspondant à la réalité de nos territoires, avec, pour objectif premier, de permettre à nos compatriotes de vivre par-delà cette crise sanitaire.

Partager cette page sur