Les concerts Mosaïque

LES CONCERTS EN ACCÈS LIBRE

Grâce à l’immense richesse du répertoire qu’offre la musique sacrée, le festival avec la complicité des artistes propose

d’explorer des voies artistiques originales et multiples tournées vers l’universalité. Reflets de la vitalité et de l’audace du festival, les concerts Mosaïque illustrent le formidable souffle de la créativité musicale d’aujourd’hui. Sans hésitation, laissez-vous emporter par cette mosaïque musicale dédiée à cet envol éminemment ouvert sur le monde.

____

Placement libre dans la limite des places disponibles.

Possibilité d’accès au concert 30 minutes avant le début du concert sans réservation.
___

DIM. 3 AVRIL à 14h30 | Parvis de l’église Saint-Jean-le-Vieux | Accès libre

Gladys Elinor WATKINS (1884–1939) / Mark PETERSON (XXe siècle) / Gary C. WHITE (1937) / Alphonse HASSELMANS (1845-1912) / Sjef van BALKOM (1922) / Tom GURIN (1995) CRÉATION

 
 

Voyage vers l’exosphère

ELIZABETH VITU, LAURENT PIE carillon

 

Volées et envolées.Quoi de plus naturel pour une pièce jouée au carillon que de s’envoler au plus près du ciel ! Partons alors avec les carillonneurs Elizabeth Vitu et Laurent Pie pour un voyage vers l’exosphère où se nichent les rêveries célestes, les mystères de l’univers, les danses et les tourbillons du vent. En clôture de ce concert, c’est le jeune compositeur américain, Tom Gurin (1995) qui nous propulsera vers le ciel avec sa pièce Des formes dans les nuages, lauréate du 5e concours international de composition organisé par les Amis ducarillon de la Cathédra

Concert réalisé en collaboration avec l’association des Amis du carillon de la cathédrale
Saint-Jean-Baptiste.

_____

4e Concours international de composition de carillon
Des formes dans les nuages, TOM GURIN


Pièce lauréate du Concours international de composition organisé par Les amis du carillon de la cathédrale Saint-Jean- Baptiste en partenariat avec le Festival de Musique Sacrée de Perpignan.

DIM. 3 AVRIL à 16h00 | Cathédrale Saint-Jean-Baptiste | Accès libre

LES ITINÉRANTES : 30 langues / 12 styles musicaux / 9 siècles de musique / OSER L’INCONNU !
_____

 

Odyssée céleste

TRIO LES ITINÉRANTES
MANON COUSIN, PAULINE LANGLOIS DE SWARTE, ÉLODIE PONT, chant

 

Chants sacrés de lumière. À la lumière du spectre des chants sacrés, les Itinérantes, trio de jeunes chanteuses a capella, exploreront les possibilités infinies de la voix humaine à travers des mélodies du monde entier. Les Itinérantes nous embarqueront dans une odyssée céleste, mystérieuse et envoûtante dans laquelle les époques s’entremêlent et les frontières se dissipent. Les voix navigueront à travers des styles musicaux multiples et envahiront la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste d’une spiritualité universelle. La lumière se glissera avec grâce dans les chants consacrés à l’évocation divine et à la prière pour nous entraîner dans une méditation paisible.

_____

Musiques du monde, jazz, musiques anciennes, chansons française ou gospel... C’est un vrai travail d’exploration vocale et de sculpture du son que proposent les Itinérantes. Tantôt caressantes, tantôt puissantes, les voix chantées se fondent en une danse intrigante qui fait perdre ses repères pour mieux revenir à l’essentiel : raconter des histoires et susciter des émotions.

« Trois magiciennes comme échappées d’un Brocéliande pas si lointain. Leurs voix entremêlées offrent une trame hypnotique sur laquelle se dessinent des motifs en apparence disparates, esquisses jazzistiques, arabesques tziganes, courbes orientales, qui trouvent là une façon inédite de s’épouser, ou de se confronter » Laurent Naouri & Natalie Dessay . Artistes lyriques.

MER. 6 AVRIL à 18 h 30 | Théâtre municipal Jordi Pere Cerdà | Accès libre

L.V. BEETHOVEN - F. MENDELSSOHN - WEBERN

 

Vers l’infini

QUATUOR ASTOR
CLÉMENT VERSCHAVE, VASSILY CHMYKOV, violons
CLÉMENT PIMENTA, alto
CYPRIEN KEISER, violoncelle
 

Carte blanche aux jeunes talents. Formé par 4 jeunes musiciens issus du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, le Quatuor Astor a été sélectionné en tant qu’ensemble en résidence au Festival Pablo Casals de Prades durant l’été 2021. Talent et engagement dans l’interprétation de la musique de chambre réunissent ces jeunes artistes. Le Quatuor Astor parcourra trois siècles de musique en compagniede Beethoven, Mendelssohn et Webern, tous trois compositeurs de génie. Sans nul doute que ce concert incarnera à la fois la vitalité de la jeunesse et l’infinitude de la musique.

Concert réalisé en collaboration avec le Festival Pablo Casals.

_____

 

QUATUOR ASTOR
Formé par 4 musiciens issus du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, le Quatuor Astor a bénéficié des conseils du violoncelliste Français Xavier Gagnepain. Ils terminent actuellement leurs études en Master auprès d'Alexis Galpérine, Roland Daugareil, Jean Sulem et Jérôme Pernoo. La détermination de leur engagement musical les a amenés à être sélectionnés par Pierre Bleuse en tant qu'ensemble en résidence au Festival Pablo Casals de Prades durant l'été 2021, dans lequel ils se sont produits avec d'autres artistes prestigieux.

JEU. 7 AVRIL à 18 h 30 | Théâtre municipal Jordi Pere Cerdà | Accès libre

 

Souffle des étoiles

TRIO SAGRADA MUNDI
VALÉRIE DULAC, violoncelle vièles rebec
ANNIE PLOQUIN-RIGNOL, flûtes du monde
VINCENT CHOBLET, percussions du monde

 

Multitude des musiques du monde. Réunis par la passion des musiques spirituelles du monde, Valérie Dulac, Annie Ploquin-Rignol et Vincent Choblet ont créé le trio Sagrada Mundi pour nous convier à un voyage musical intemporel à travers le monde. Ce concert prendra sa respiration à la source des musiques traditionnelles africaines, amérindiennes, cubaines ou chinoises et des répertoires catalans, séfarades ou orientaux. La musique puisera dans cette multitude le souffle des étoiles et de l’amour sacré.

_____


"Que de choix intéressants à faire quand il s'agit d'élaborer un programme pour un festival de musique sacrée! Surtout quand il s'agit de composer ce programme autour d'un Trio constitué de flûtes du monde, de percussions du monde, de vièles et d'un violoncelle!

L'évidence est là, le choix musical servira les musiques sacrées, et donc spirituelles, rituelles, ancestrales, ethniques... Nous adapterons les musiques à notre instrumentarium si particulier, en essayant de garder au plus près un sens éthique et musical à ces traditions.

De musiques traditionnelles africaines, amérindiennes, cubaines, ou chinoises en passant par des musiques catalanes, séfarades ou orientales, vous pourrez écouter une diversité de rythmes, de timbres et de couleurs pour un voyage musical intemporel, céleste et éthéré". Vincent Choblet

VEN. 8 AVRIL à 20 h 30 | Église des Dominicains | Accès libre

 

 

Tancade

GASPAR CLAUS, violoncelle, composition
BASILE3, électronique

 

Chemins intimes. Le violoncelliste Gaspar Claus aura attendu plus de 15 ans avant de publier son premier véritable disque en solo : Tancade. De sa formation classique jusqu'à sa plongée dans la musique électronique, cette personnalité inclassable explore les innombrables facettes de son instrument. Tancade débute par ce qui ressemble au carnet de bord d’un homme en quête d’apaisement, avec des sonorités à la fois ardentes et d’une douceur admirable. Puis, on entre , pas à pas, morceau par morceau, dans un périple intérieur, où l’apaisement laisse place au mouvement, à la mélancolie et à l’onirisme. Avec cette « symphonie solaire », le violoncelle de Gaspar Claus nous entraîne vers des espaces à la fois tournés vers l’infini et l’intimité, des espaces où la spiritualité prend toute sa place.

« Touche-à-tout de génie et musicien inclassable, ce surdoué décloisonne les genres et sort un premier album solo intimiste et léger comme une caresse. » Les Inrocks

 

Coproduction : Murailles Music, L’Hydrophone à Lorient, Le Florida à Agen, l’A.M. I à Marseille, Studio d’en Haut à Nantes,
Flashback à Perpignan, avec le soutien du CNM.

En partenariat avec Flashback

_____

ÉMISSION

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-tableculture/ gaspar-claus-un-violoncelle-et-des-possibles
La grande table culture, France culture, 19 janvier 2022

JEU. 14 AVRIL à 18 h 30 | Église des Dominicains | Accès libre

 

Ascensions

TRYTONE
GÜLAY HACER TORUK, chant saz percussion
LUCIE DE SAINT VINCENT, piano
LEILA SOLDEVILA, contrebasse

 

Allégories d’Orient et d’Occident. Réunies par la volonté de créer une musique à la croisée de la musique traditionnelle orientale, la musique classique occidentale et le jazz, Gülay hacer Toruk, Lucie de Saint Vincent et Leila Soldevila, musiciennes de grand talent, revisitent en trio les musiques du pourtour méditerranéen avec voix orientale, piano et contrebasse . Pour le festival, elles exploreront en musique les différentes allégories de l’Ascension. C’est ainsi qu’étoiles, oiseaux, vents des quatre coins de la Méditerranée, cantates, cantiques, chants profanes ou sacrés se rejoindront pour offrir au public, un programme tout en « envolée » vers le « hâl », un état de grâce, de légèreté retrouvée et d’allégresse.

_____

TRYTONE
Fondé en 2016, le collectif TRYTONE évolue dans un univers musical intégrant différents courants musicaux. Il cherche à décloisonner les frontières entre « Musiques», musiciens et publics mais aussi à abolir les frontières musicales. Pour son nouveau programme Ascensions, il réunit la pianiste Lucie de Saint Vincent, la chanteuse franco-turque Gülay Hacer Toruk et la contrebassiste Leila Soldevila. Les trois musiciennes se produisent sur les scènes internationales allant du jazz aux musiques traditionnelles méditerranéennes, en passant par la musique classique, baroque mais également contemporaine. Lucie de Saint Vincent et Gülay Hacer se sont rencontrées en 2016 à l'abbaye de Royaumont, haut lieu de découvertes et de collaborations transversales. La rencontre avec la contrebassiste Leila Soldevila s’est effectuée au sein de l’orchestre des Jeunes de Méditerranée - Medinea. Le trio crée une musique à la croisée de la musique traditionnelle orientale, la tradition classique occidentale et le jazz, tout en mêlant différentes formes d’improvisations variées.

SAM. 16 AVRIL à 16 h 00 | Église des Dominicains | Accès libre / EN FAMILLE

 

Derviche

MUSIQUE
BAB ASSALAM
KHALED ALJARAMANI, oud chant
MOHANAD ALJARAMANI, percussions oud chant
RAPHAËL VUILLARD, clarinettes live electronic

DANSE CERCEAUX
SYLVAIN JULIEN

 

Extase musicale et poésie circassienne. Après avoir joué à la citadelle d’Alep aux côtés d’une dizaine de derviches tourneurs, Bab Assalam réinvente, en compagnie du circassien Sylvain Julien, le mythe des derviches tourneurs avec un concert « tourné » où la transe soufie devient une poésie circassienne. Avec Derviche, Bab Assalam, tente l’aventure d’un « voyage sans départ ». C’est un hommage, une ode à l’amour, inspirés par la philosophie et la musique soufis, une longue transe qui mène à l’extase.

Coproduction : L’autre côté du Monde Prod. & Théâtre de la Croix Rousse-Lyon Soutiens : DRAC, Région Auvergne-Rhône-
Alpes, Ville de Lyon, SPEDIDAM et ADAMI.
Partenaires : Institut du Monde Arabe, Auditorium de Montélimar, La Cascade-Pôle Cirque, Espace Tonkin-Villeurbanne

_____

À propos
« À l’oreille, je te dirai où l’entraîne sa Danse » Jalâl-al-Dîn Rûmî

Le mystère des Derviches Tourneurs réinventé dans une poésie circassienne.
2010, dernier concert de Bab Assalam en Syrie aux côtés d’une dizaine de derviches tourneurs. Aujourd’hui, les musiciens réinventent, en compagnie du circassien Sylvain Julien, le mythe des derviches avec un concert « tourné » où la transe soufie devient une poésie circassienne. Avec Derviche, les artistes souhaitent, comme le danseur qui tourne, tenter l’aventure d’un « voyage sans départ ». C’est un hommage, une ode à l’amour, un voyage spirituel inspiré par la philosophie et la musique soufie. Une longue transe qui nous emmène, au gré de l’accélération des battements du coeur, vers notre souvenir et notre avenir.

Partager cette page sur

Inscrivez-vous à la newsletter de la Culture
L'adresse e-mail de l'abonné.
Logo facebook
Logo Twitter
Logo Instagram