Vie quotidienne

Le Perpignan de la Grande Guerre

La vie sociale à Perpignan pendant la Grande Guerre se concentre autour du Castillet, de la Promenade des Platanes, de la place Arago et de celle de la Loge.

Le marché couvert, place de la République, est le plus grand et le plus attractif de la ville.

Les derniers magasins édifiés de part et d’autres du nouveau boulevard Clemenceau, les Dames de France et le Grand Bazar, avec la Halle au Blé, proche de la place Rigaud, illustrent ici le bonheur des Dames d’Emile Zola.

L’année 1915 est marquée par une grande inondation qui a ravagé la ville et provoqué de nombreux dégâts, comme en témoignent plusieurs photographies.