31ème Festival Jazzèbre.

Jazz & musiques du monde

31ème Festival Jazzèbre

 

Implanté dans le paysage catalan depuis plus de trente ans, le Festival Jazzèbre est intrinsèquement lié à l’identité de notre ville. ‘Découvreur’ de pépites, dénicheur de talents, passeur d’émotions… le Festival est un vecteur entre les artistes et les spectateurs. Sans perdre son ADN de départ, et sans compromission, il a néanmoins su s’adapter et évoluer au fils des ans.
Festival citoyen, l’équipe organisatrice a su développer de nombreuses actions de médiation auprès de publics divers et variés et parfois pour certains, éloignés de l’offre culturelle. Les projets d’actions artistiques et éducatives remportent d’ailleurs un véritable engouement auprès des enfants et des jeunes.
Festival fédérateur, il a su nouer un véritable réseau de partenaires autour de lui. Institutions, centre de ressources, médias, compagnons de route, acteurs artistiques, culturels et sociaux, tous partagent les valeurs défendues par le festival : partage, convivialité, échanges, et croisement des publics.

C’est ainsi qu’année après année, les fidèles sont au rendez-vous et les curieux se pressent aux concerts, ateliers, rencontres…

 

Nous ouvrons avec enthousiasme la quatrième décennie de l’histoire dense et particulière que Jazzèbre a tissé avec le territoire roussillonnais.
L’envie est toujours aussi forte de vous présenter les grands créateurs et les grandes créatrices, connus ou moins connus, qui font du jazz une musique vitale et urgente pour nos temps agités car elle est une musique d’ouverture à l’autre, jusque dans l’improvisation, et une invitation toujours renouvelée à se laisser surprendre.
Avec le temps, Jazzèbre s’est constitué une identité mettant en lumières les noces fertiles du jazz et des musiques du monde. Cette 31ème édition ne change pas de cap…
Des noms  y résonnent, l’immense Avishaï Cohen, Astor Piazzola magnifiquement relu par le talent de Daniel Mille, Erik Truffaz aux côtés d’un poignant chanteur égyptien, Magic Malik, Felipe Cabrera, Sonny Troupé, associés à beaucoup de projets à découvrir.
Le festival continue de parcourir le monde, accueillant des musiciennes et des musiciens du Bénin et du Sénégal, de Suisse, de Suède, d’Allemagne et d’Espagne, des Antilles et de Bretagne, de Cuba, d’Egypte et d’Israël…
Jazzèbre s’aventure cette année pendant 3 jours intenses à la Casa Musicale, et une soirée majuscule au Palais des Congrès, avec notamment, en première nationale, la nouvelle création de l’Orchestre National de Jazz. Et comme chaque année, nous prendrons bien sûr le temps de musarder en Roussillon, face au Canigou (à Eus et à Marcevol), à Port Vendres et Alenya, Sorède, Ille-sur-Têt ou Céret. Et à Perpignan, l’épicentre de notre rendez-vous automnal.
Il y a des avis de turbulences plus désagréables assurément, Jazzèbre est de retour…

Yann Causse, directeur artistique.

 

 

 

Date de publication :
Jeudi 12 Septembre 2019 à 15h54