Politique de la Ville - Contrat de Ville du site perpignanais

La crise sanitaire qui frappe le pays a bouleversé la vie des habitants du territoire, et plus particulièrement celle des habitants des quartiers prioritaires, accentuant ainsi les inégalités.

Pour faire face à cette épreuve, l’État s’est mobilisé massivement pour soutenir les associations de proximité et les habitants à travers la mise en place de nouveaux dispositifs et moyens financiers conséquents tels que : le soutien pour assurer la continuité éducative dans les quartiers, le déploiement du dispositif «Quartiers d’été» qui a permis aux habitants de bénéficier de nombreuses animations de proximité, la mise en oeuvre du dispositif «colos apprenantes» qui a permis aux enfants et aux jeunes de bénéficier des vacances associant renforcement des apprentissages et activités de loisirs. Par ailleurs, l’État, dans le cadre de France Relance, a également créé un fonds d’urgence exceptionnel «Quartiers solidaires jeunes» de 10 millions d’euros dédiés au financement d’actions de solidarité au bénéfice des habitants.

Dans ce contexte inédit, la politique de la ville demeure plus que jamais un enjeu essentiel pour la cohésion des territoires et pour l’appui des démarches de déploiement des politiques de droit commun sur les quartiers suivant les objectifs du contrat de ville. Si les trois piliers historiques que sont, la cohésion sociale, l’emploi et le développement économique, le cadre de vie et le renouvellement urbain demeurent, les actions proposées en 2022 doivent impérativement être adaptées aux contraintes et aux changements d’environnement que cette crise sanitaire est venue faire peser.

L’appel à projets 2022 a donc pour objectifs de favoriser l’émergence d’actions qui s’inscrivent dans les priorités suivantes : favoriser le lien social et l’intégration, soutenir l’éducation, favoriser l’emploi et la formation, lutter contre le non recours aux droits et aux soins, favoriser le « vivre ensemble », favoriser l’inclusion par le sport et la culture.

De plus, l’année 2022 devra permettre la mise en oeuvre effective des protocoles d’engagements réciproques et renforcés, signés avec les collectivités dans le cadre de la mobilisation nationale pour les habitants des quartiers prioritaires lancée par le Président de la République fin 2017.

Comme en 2021, cette campagne 2022 s’inscrit pleinement dans la stratégie ambitieuse qu’est l’égalité entre les femmes et les hommes. Dans ce cadre, il ne pourra pas s’agir d’une simple recherche de parité. La place des femmes tout au long du processus de conception et de mise en oeuvre de l’action devra être présentée de façon explicite.

Les actions qui mettent à l’honneur la citoyenneté et en particulier la civilité, le civisme et la solidarité seront également privilégiées.

Enfin, une attention toute particulière sera portée aux actions partenariales et aux mises en synergie (associations, institutions, entreprises, habitants, citoyens…).

Les modalité pratiques de dépôt des demandes de subvention sont exposées dans l’appel à projet 2022 à télécharger ci-contre.

ATTENTION : LA DATE LIMITE DE DÉPÔT DES DOSSIERS DE DEMANDE DE SUBVENTION DU CONTRAT DE VILLE 2022 EST FIXÉE AU 14 JANVIER 2022

Partager cette page sur

Logo facebook
Logo Twitter
Logo Instagram