Collections

L’origine des collections du Muséum d’Histoire naturelle de Perpignan remonte au cabinet de curiosités créé en 1770 par la faculté de médecine de l’Université de Perpignan. En 1835, la Société Philomathique de Perpignan récupère les collections de l'Université et les intègre aux dons qu’elle reçoit, dans le but de constituer un cabinet d’Histoire naturelle destiné aux amateurs de science et de savoir.

En août 1837 l'enseigne de vaisseau Eugène Boluix adresse une lettre à la Société Philomathique dans laquelle il annonce l’offre à la Ville de Perpignan d’une collection d'oiseaux, de quadrupèdes et d'insectes exotiques mais suite à de nombreuses tergiversations, c’est finalement la Société Philomathique, dès lors renommée Société des Pyrénées-Orientales Sciences Belles Lettres Arts industriels et agricoles qui se propose pour récupérer cette collection et garantir sa conservation. La collection Boluix et les objets d'histoire naturelle de l'ancien cabinet furent alors transférés dans les locaux de la Société à l’initiative du Docteur Louis Companyo, l’un de ses membres les plus actifs.

Le 4 août 1840, par convention, la Ville de Perpignan acquiert le cabinet d’Histoire naturelle de la Société et fonde enfin le Musée d’Histoire naturelle de Perpignan. Le 21 décembre 1840 la ville place à la tête de ce nouvel établissement municipal le Docteur Louis Companyo qui fera bénéficier le musée de sa connaissance des collections.

Sous l’impulsion de Louis Companyo, le fonds originel, formé à partir des collections de Boluix et de l'ancien cabinet de la société des Pyrénées orientales, est alors complété par l’acquisition de grandes collections privées comme celle du Docteur Companyo ou celle du Docteur Bonafos.

Installé à l'origine rue du Musée, dans le même immeuble que la Bibliothèque municipale et le Musée des Beaux-arts, le Musée d’Histoire naturelle fut transféré en 1900 au premier étage du bâtiment dans lequel il se trouve aujourd’hui, l’Hôtel Ҫagarriga, et prit officiellement le nom de Muséum d’Histoire naturelle.

En raison de l'accroissement constant des collections, le Muséum entamera l'acquisition progressive (de 1987 et 1990) du reste de l’hôtel, jusqu’à l’obtenir dans son ensemble.

Le Muséum d’Histoire naturelle de Perpignan conserve aujourd’hui des collections de référence sur la faune et la flore des Pyrénées-Orientales. L'importante collection de minéraux retient l'attention des spécialistes pour sa diversité et celle des curieux pour la beauté de certaines pièces. Le Muséum expose également plusieurs spécimens exotiques, au sein desquels l’ornithologie est très représentée, des objets archéologiques dont une rarissime momie égyptienne, et une très belle collection d’ethnologie provenant en majorité d’Afrique et d’Océanie.

Les réserves riches en fossiles, mollusques, poissons et oiseaux exotiques sont accessibles sur rendez-vous aux chercheurs qui souhaitent consulter les collections par le biais d’une demande écrite motivée.

Principales collections de référence :

  • Collection Donnezan (Paléontologie)
  • Collection Pradines (Paléontologie)
  • Collection Companyo (Botanique)
  • Collection Puissegur (Entomologie)
  • Collection Pétri-Pellet (Entomologie)