19 janvier 2022
18 janvier 2022
14 janvier 2022
12 janvier 2022
12 janvier 2022
11 janvier 2022
11 janvier 2022
11 janvier 2022
10 janvier 2022
07 janvier 2022
06 janvier 2022
06 janvier 2022
03 janvier 2022
30 décembre 2021
29 décembre 2021
22 décembre 2021
22 décembre 2021
15 décembre 2021
14 décembre 2021
10 décembre 2021
10 décembre 2021
08 décembre 2021
07 décembre 2021
07 décembre 2021
02 décembre 2021
29 novembre 2021
29 novembre 2021
29 novembre 2021
26 novembre 2021
26 novembre 2021
24 novembre 2021
23 novembre 2021
22 novembre 2021
19 novembre 2021
16 novembre 2021
16 novembre 2021
15 novembre 2021
12 novembre 2021
11 novembre 2021
10 novembre 2021
09 novembre 2021
03 novembre 2021
02 novembre 2021
29 octobre 2021
29 octobre 2021
21 octobre 2021
18 octobre 2021
30 septembre 2021
28 septembre 2021
24 septembre 2021
03 septembre 2021
01 septembre 2021
31 août 2021
30 août 2021
16 juillet 2021
15 juillet 2021
25 novembre 2020
02 novembre 2020
02 novembre 2020
02 novembre 2020
02 novembre 2020
02 novembre 2020
02 novembre 2020
Logo facebook
Logo Twitter
Logo Instagram

LA VILLE DE PERPIGNAN VOUS FAIT DÉCOUVRIR SON PATRIMOINE - LA CATHEDRALE

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste

Contenu:

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste

Avant même que le siège de l'évêché soit transféré d'Elne à Perpignan, la ville en plein essor, capitale du royaume de Majorque, a besoin d'une église aux proportions d'une cathédrale. Au lieu de remplacer Saint-Jean-Le-Vieux, elle s'y ajoute. L'ample chevet à trois absides témoigne de l'ambition de ce projet, entrepris en 1324 et rapidement interrompu par la chute du royaume, la peste et les difficultés économiques. Le chantier ne reprend qu'en 1433. Œuvre de l'architecte majorquin Guillem Sagrera, la nef adopte un plan plus modeste qui consacre le gothique méditerranéen. Cette vaste nef unique s'ouvre par de hautes arcades sur des chapelles latérales. Une puissante voûte sur croisée d'ogives la couvre. Les fenêtres à lancette des chapelles et les oculi des parties hautes l'éclairent parcimonieusement. La consécration officielle a lieu en 1509, 185 ans après la pose des premières pierres. Mais, la façade, restée inachevée, est modifiée jusqu'au XXe siècle.

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste

Partager cette page sur